Mes questions

Monsieur le Ministre,

1. Pourriez-vous communiquer les horaires d’ouverture des guichets de gares qui seront modifiés au 5 aout 2019 sous la forme d’un tableau comparatif “avant-après”?

2. Quel sera le nombre d’heures totales qui seront supprimées sur l’ensemble de la Belgique?

3. Quelles sont les répercussions de ces suppressions en termes d’économies pour la SNCB?

4. Sur la base de quels critères s’est basée la SNCB pour décider de ces réductions d’horaires?

5. D’autres fermetures sont-elles programmées et à quelle échéance?

Merci d’avance, monsieur le Ministre, pour vos réponses à mes questions.

François Bellot, Ministre

En réponse à votre question, je vous informe de ce qui suit.
1., 2. et 4. Dans certaines gares, le nombre de clients s’adressant au guichet est devenu marginal. Le nombre de transactions par heure aux guichets pendant certaines périodes est en effet descendu en-dessous du seuil minimum, engendrant ainsi un « temps mort » de 60 à 95%. Aujourd’hui, 7 billets de train sur 10 sont achetés via les canaux digitaux. Il est évident que ce changement de comportement d’achat a une incidence majeure sur les canaux de vente de la SNCB et que l’adaptation des heures d’ouverture en vue de réduire l’inactivité aux guichets est dès lors un choix rationnel.

Les gares concernées par les adaptations horaires de leurs guichets à partir du 05 août 2019 sont énumérées dans le tableau annexé à la présente réponse. Celui-ci mentionne également la nature de l’adaptation pour chacune de ces gares. Dans 6 gares (Blankenberge, Gand-Saint-Pierre, Malines, Namur, Ostende et Termonde), la SNCB a diminué les heures d’ouverture des guichets de 30 minutes à maximum 2 heures. Dans 43 gares (17 en Flandre et 26 en Wallonie), les heures d’ouverture ont été modifiées durant le week-end et/ou la semaine. Vous retrouverez aussi ces nouvelles heures d’ouverture, par gare, sur le site internet de la SNCB.

Les gares concernées par les adaptations des heures d’ouverture des guichets ne se situent pas uniquement en zone rurale, c’est également le cas pour certaines des plus grandes gares du pays (voir ci-dessus). Par ailleurs, la SNCB tient à préciser qu’il s’agit d’une adaptation des heures d’ouverture du guichet et en aucun cas de la fermeture du guichet ou de la gare, et que cette adaptation n’aura aucun impact sur l’offre de trains dans les gares concernées. Les changements d’heures d’ouverture des guichets n’ont également pas d’impact sur les heures d’ouverture actuelles de la salle d’attente. De cette manière, les clients pourront continuer à utiliser confortablement les facilités de la gare.

Afin d’accompagner au mieux cette évolution, les clients qui ne trouvent pas leur information via le site web ou l’application de la SNCB, ou qui rencontrent des problèmes d’utilisation sur un automate peuvent obtenir une aide commerciale ou technique en composant le numéro de téléphone figurant sur un autocollant apposé sur les automates de la SNCB. Au besoin, l’opérateur peut alors, à distance, prendre la main sur l’automate jusqu’au moment du paiement.

Permettre aux voyageurs d’utiliser ses services en toute sécurité est l’une des priorités de la SNCB. Dans ce cadre, elle met tout en œuvre pour collaborer avec les autorités responsables de la sécurité dans les espaces publics. Sur la base d’expériences précédentes dans d’autres gares, l’absence de personnel en gare ne semble jusqu’à présent pas constituer de facteur de risque supplémentaire en matière de sécurité.

 

Bellot – Réponse QESV 23 – Annexe-1

Nouveaux horaires de gares par province

Bellot – Réponse QESV 23 – Annexe-1

Nouveaux horaires de gares par province

Share This