Aujourd’hui plus que jamais, il faut réapprendre à aborder la santé sous l’angle de la prévention. Des dangers qui planent sur la santé publique, les plus alarmants sont actuellement les déterminants sociaux et environnementaux de la santé (qualité de l’air, de l’eau, de l’alimentation, de l’éducation, le stress, le niveau de revenu, le statut social, etc.)

L’étude indépendante, commandée par le cabinet, qui a fait suite au moratoire imposé Maggie De Block, démontre une fois de plus la plus-value des pratiques de groupe à travers les maisons médicales. Un outil indispensable dans la revalorisation de la première ligne et des soins de proximité. Dans la même optique, je me battrai pour supprimer la médecine à deux vitesses que viennent renforcer les suppléments d’honoraires en hôpitaux.

Enfin, je veillerai à ce que le budget des soins de santé ne serve plus, comme on a pu le voir ces 4 dernières années, de variable d’ajustement budgétaire. Axe principal de la solidarité institutionnelle, notre système de soin de santé est de plus en plus confronté à une logique de marchandisation, devant par exemple défendre un budget à l’équilibre ou encore entrer en compétition avec le marché de l’industrie pharmaceutique sur la définition des priorités d’investissement. Selon ma conception, la santé publique doit se situer en dehors des pratiques du marché et il est du devoir du politique de faire en sorte qu’elle le reste.

« Un haut niveau de protection de la santé humaine doit être assuré dans la définition et la mise en œuvre de toutes les politiques et activités communautaires »

Art. 168 TFUE

Les protocoles COVID dans les maternités

Madame la Ministre, Le 12 mai 2020, je vous interrogeais déjà sur la question des protocoles COVID dans les maternités. Vous me répondiez ceci : Nous espérons avec vous que la période normale va revenir le plus vite possible. Toutefois, le moment où le retour à la...

Réponses des Ministres De Block et De Backer à mes questions sur l’accès à la contraception et à l’IVG, sur l’exposition des femmes enceintes et sur la situation des sages-femmes pendant la crise du coronavirus

COMMISSION SANTÉ DU 21/04/2020   MES QUESTIONS / LEURS RÉPONSES :   1.Permettre l’examen clinique qui précède la délivrance d’une première contraception par télémédecine Les centres de plannings familiaux voient leur public considérablement diminuer et craignent un...

Question à la Ministre De Block sur les congés postnataux

Madame la Ministre, Aujourd’hui de nombreuses femmes enceintes sont très inquiètes de la situation sanitaire pour leur bébé. A cela s’ajoute l’incertitude par rapport à leur congé de maternité postnatal. En effet, actuellement une femme enceinte qui est mise en congé...

Résolution visant à prévenir les maladies cardio-vasculaires

L'insuffisance cardiaque concerne une personne sur cinq en Belgique. Avec 15.000 diagnostics annuels, ils seront 400.000 patients atteints en 204O si on n'inverse pas la tendance. C'est une menace pour notre système de soins de santé et devrait logiquement devenir une...

Share This