La régression des ressources biologiques et leur exploitation intensive constituent, avec les changements climatiques, une des plus graves menaces actuelles pour l’humanité. La diminution du nombre d’oiseaux et de papillons dans nos jardins ainsi que des abeilles dans les ruchers en sont des illustrations concrètes. De la lutte contre les pesticides à la création de maillages verts en passant par la protection des espèces locales et l’enjeu de l’étalement urbain, la biodiversité est une question qui traverse nombre de domaines et compétences ministérielles. Sur le plan international, Ecolo fait des propositions en vue de protéger les forêts du monde (commerce illégal de bois, certification forestière), les espèces sauvages, les océans, la faune et la flore marines.

Au parlement fédéral, j’ai tout de suite pris à bras le corps les avancements en matière de législation sur les perturbateurs endocriniens de tous bords. En ce début d’année 2019, nous travaillons avec mes collègues de Groen sur une proposition de loi visant à interdire la mise sur le marché des biocides et des produits de la famille des néonicotinoïdes. En avril 2018, les états membres de l’Union Européenne décidaient d’interdire 3 de ces produits. Mais la Belgique, par la voie de Charles Michel, s’est abstenue… Il y a du boulot !

Renouer avec une agriculture locale à Liège

Contexte général De 1980 à 2017, la Belgique a perdu 68% de ses exploitations. La province de Liège n’échappe pas à cette tendance : il existait 10.727 exploitations agricoles en 1980, on n’en compte plus que 3.158 en 2017 (les chiffres sont disponibles ici). Si la...

Question à Pieter De Crem concernant le trafic d’espèces menacées

J’aimerais vous entendre sur un trafic dont on ne parle pas assez : le trafic d’animaux menacés. Un trafic illégal parmi les plus rentables au monde : il génère entre 4 et 20 milliards de chiffres d’affaires annuels et constitue l’une des principales sources de...

Question à Koen Geens sur l’affaire de la peste porcine africaine

Ma question Monsieur le président, monsieur le ministre, j'aimerais revenir sur le dossier de la peste porcine africaine et plus spécifiquement sur les responsables de son apparition en Belgique. Une des hypothèses, sur laquelle il semble difficile de faire toute la...

Share This