Il me revient que vous préparez un arrêté qui confie de nouveaux actes aux aides soignants.

Or, les formations ne seront pas adaptées pour les préparer les aides-soignants à effectuer ces actes alors que la responsabilité des infirmiers qui délèguent ces actes est engagée.

Durant toute cette législature, nous vous avons interrogée sur les actes et compétences attendues du personnel en charge des soins infirmiers, dont les aides-soignants. Il existe une obligation de correspondre aux exigences européennes de formation pour les infirmiers mais nous n’avons toujours pas de position claire de votre part sur quelle formation sera exigée.

La situation des infirmiers brevetés n’est toujours pas réglée or celles-ci ne rencontrent pas les exigences européennes, et aujourd’hui ce sont les aides-soignants à qui vous allez donner des responsabilités supérieures à leur degré de formation.

Vous savez que le conseil fédéral de l’art infirmier vous a rendu de nombreux avis sur la nécessité d’améliorer la formation des aides-soignants en leur permettant ainsi de poser bien plus d’actes qu’aujourd’hui. Il vous a aussi rendu des avis sur la restructuration des métiers et fonctions du futur pour les professionnels des soins infirmiers mais vous ne respectez pas ces instances d’avis.

Pouvez-vous m’éclairer sur différents points :

  • Qu’en est-il de cet arrêté annoncé relatif aux aides-soignants ? Pouvez-vous exposer ce projet aux députés de la commission santé ?
  • Quel avis avez-vous reçu des conseils d’avis ad hoc ?
  • Pourquoi ne pas intégrer ces réformes dans le cadre d’une organisation structurée des soins infirmiers et des soins de première ligne conformément à votre projet de réforme de l’ex AR78 relatif aux professionnels de la santé ?
  • Est-ce parce que ce projet de réforme plus global n’aboutira pas d’ici la fin de la législature ?

Je vous remercie, Madame la Ministre, pour vos réponses à mes questions.

Réouverture du monde de la nuit et violences sexuelles

Je me réjouis de la réouverture sans condition de l’HoReCa et des clubs ce vendredi 18 février, cette période a été longue et difficile pour tout le secteur.  Pour que la fête soit plus belle pour toutes et tous, je tenais à diffuser quelques informations de première...

Quelques grandes mesures adoptées depuis le début de mon mandat. 

L'égalité des chances et l'égalité des genres peuvent parfois être perçus comme des concepts abstraits, ce sont pourtant des compétences et des objectifs bien concrets, tangibles et mesurables, qui permettent d’améliorer la vie quotidienne de chacune et chacun. Cela...

Share This